La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un balèze à la langue bien pendue

Depuis son arrivée à Fribourg l’été passé, l’Américain Dominic Morris s’est mis au service du collectif

Dominic Morris (à droite), qui encourage Arnaud Cotture, apporte du poids dans la raquette d’Olympic. FIBA
Dominic Morris (à droite), qui encourage Arnaud Cotture, apporte du poids dans la raquette d’Olympic. FIBA

François Rossier, Botevgrad

Publié le 23.03.2021

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Coupe d’Europe FIBA » Le gigantesque complexe hôtelier de Pravets, situé à quelques minutes de Botevgrad, paraît tout engourdi en ce lundi matin. Est-ce dû au strict confinement de dix jours décrété par le Gouvernement bulgare après une violente recrudescence des cas de Covid dans le pays? Ou alors à cause de l’épaisse couche de neige qui recouvre toute une région enfouie sous les nuages? Un peu des deux sans doute…

Le calme extérieur tranche toutefois avec l’agitation intérieure. Pour les basketteurs des quatre équipes présentes dans l’hôtel, la journée commence par un test Covid. Passage obligé pour rester dans la bulle bulgare. A force, on pourrait croire que les joueurs sont habitués. Il n’en est rien. Certains redoutent même l’épreuve. «C’est mon 7e ou 8e test,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00