La Liberté

Une grosse répétition générale

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Marielle Giroud (ici lors du match contre Montpellier) et Elfic Fribourg, qui affrontent Winterthour, tenteront de soulever un premier trophée cette saison. © Aldo Ellena
Marielle Giroud (ici lors du match contre Montpellier) et Elfic Fribourg, qui affrontent Winterthour, tenteront de soulever un premier trophée cette saison. © Aldo Ellena
Partager cet article sur:
02.10.2020

Olympic et Elfic disputent la Supercoupe ce samedi à Saint-Léonard. Un bon test pour clore… la préparation

François Rossier

Basketball » Pour apprécier la Supercoupe à sa juste valeur, mieux vaut ne pas être trop à cheval sur la logique. Lancée en 2015 par le sponsor principal des sports de salle, la compétition, qui doit mettre aux prises le champion sortant au vainqueur de la Coupe de la saison précédente, a connu plusieurs couacs. Une année, une équipe s’est présentée sans ses renforts étrangers. Une autre, tous les meilleurs éléments d’une formation avaient été laissés au repos. Sans parler de l’édition où Olympic, pourtant vainqueur du triplé, n’avait même pas pu participer à cause d’une collision de date avec le calendrier de la Ligue des champions. Bref, vous l’aurez compris, six ans après son lancement, cette compétition peine toujours à se faire sa place.

«Cette

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00