La Liberté

Amour, gloire et ballon rond

Mauro Icardi, Wanda, les enfants de Wanda et le maillot interiste de la discorde. © Keystone-archives
Mauro Icardi, Wanda, les enfants de Wanda et le maillot interiste de la discorde. © Keystone-archives
24.08.2019

Patrick Biolley

Chronique

Soap opera » Que de tristesse. Dans sept jours, le feuilleton au plus grand budget de l’histoire verra son énième saison se conclure. Entre amour, déchirement, joie, spéculation, suspense haletant et retournements de situation, ce soap opera traduit en une trentaine de langues dans près de 200 pays dans le monde a rendu les spectateurs totalement fous.

Rangez vos Forrester, vos Abbot, vos Capwell, vos Ewing, vos Bertrand et vos Delcourt, leurs histoires vendent moins de papier que les Icardi, Dybala, Neymar, Lukaku, Griezmann, Hazard ou Pépé. Ils sont bien mignons les Forrester et leur guéguerre contre les Logan, sur fond de haute couture et de luxe, mais les plus de 6,5 milliards de francs dépensés par les clubs de football cet été – alors qu’il leur reste encore une semaine pour vider leurs poches – relè-guent les meilleurs scénaris

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00