La Liberté

Ce magnifique «monde d’après»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sponsorisés par une marque de voitures, les joueurs de la Juventus ont pris l’avion pour se rendre à Gênes, à moins de 200 km. © Keystone
Sponsorisés par une marque de voitures, les joueurs de la Juventus ont pris l’avion pour se rendre à Gênes, à moins de 200 km. © Keystone
Partager cet article sur:
04.07.2020

Patrick Biolley

Chronique

Allez les Verts. » Vous vous souvenez? C’était il y a à peine quelques semaines. Tout le monde, ou du moins une bonne partie, imaginait un «monde d’après», certainement plus juste, plus écologique, plus durable. Comme si la pandémie allait effacer des décennies de course effrénée à la productivité. Et alors? Ça a fait pschitt. Quelques orteils à peine sortis du confinement que tous les espoirs se sont effacés devant le confort de retrouver le «monde d’avant» plutôt que de se laisser tout de même tenter par celui «d’après».

Et le sport dans tout ça? Il n’a pas fait sa révolution. Financièrement parlant d’abord on évoque déjà les millions qui seront dépensés durant le prochain mercato de football. On débat des

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00