La Liberté

«Celle-ci» supplante l’homme

Fiona Kolbinger, la représentante du sexe faible a devancé 223 mâles au bout de 4100 kilomètres d’effort. © Getty Images
Fiona Kolbinger, la représentante du sexe faible a devancé 223 mâles au bout de 4100 kilomètres d’effort. © Getty Images
17.08.2019

Jean Ammann

Chronique

Virilité. L’homme, le seul, le vrai, l’unique, tremble de toutes ses pattes poilues sur le piédestal qu’il s’est arrogé depuis l’invention de la testostérone, depuis qu’il s’est fait divinement voler une côte pendant sa torpeur: «Celle-ci, dit l’homme, cette fois est l’os de mes os et la chair de ma chair; celle-ci sera appelée femme, car c’est d’un homme qu’elle a été prise, celle-ci!» (Genèse 2, 23).

Celle-ci, comme il est galamment dit dans les Ecritures, s’est longtemps contentée d’admirer l’organisme, dont elle fut extraite: l’homme l’éblouissait par ses coups de massue et ses bombes atomiques. Mais c’est fini. Celle-ci supplante l’homme dans bien des domaines, à commencer par le cyclisme.

Devant 223 mâles

Le 8 août 2019, Fiona Kolbinger est arrivée à Brest, trottant sur ses chaussures à cales, pour signer la feuille de contrôle. Aucun nom sur cette feuille titrée Finish: Fiona Kolbinger est la première à avoir rallié Brest en partant de Burgas, en Bulgarie,

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00