La Liberté

Cette corne qui n’est plus d’abondance

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Bientôt, le retour des mains calleuses et des poignées de main viriles. © Keystone-archives
Bientôt, le retour des mains calleuses et des poignées de main viriles. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
24.04.2020

Chronique

Pierre Salinas

Appel à témoins. Avez-vous vu ma couche cornée, celle-là même qui avait élu domicile dans la paume de ma main droite un beau matin de janvier ou février, je ne sais plus? Elle répond au nom scientifique de Stratum corneum et se présente sous la forme d’une rugosité épidermique peu encline à la caresse mais pratique pour qui veut se servir autrement de ses dix doigts. Depuis le début de la pandémie de Covid-19, elle s’est envolée, zou, laissant place à une tache jaunâtre sans intérêt ni contours définis. Si je veux la retrouver coûte que coûte, et dieu sait qu’il m’en a coûté des litres de sueur et d’humilité, c’est parce que j’en aurai besoin très vite. Mercredi, la ministre des Sports Viola Amherd a laissé entendre que certaines pratiques sportives telles que l

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00