La Liberté

La Coupe dévisse pour mieux servir leur vice

La joie ou l’argent? Les joueurs ont tranché. © Keystone
La joie ou l’argent? Les joueurs ont tranché. © Keystone
18.08.2018

François Rossier

Chronique

La révolution vénale. Placée sous assistance respiratoire depuis plusieurs années, la Coupe Davis a été euthanasiée jeudi à Orlando par l’assemblée générale de la Fédération internationale de tennis alors qu’elle était âgée de 118 ans. Paix à son âme. La réforme débouchera sur une nouvelle formule plus condensée. Les amoureux de la compétition par équipes crient au scandale. Dans un sport individuel, où l’égoïsme l’emporte sur l’altruisme, où le collectif est une notion pour le moins abstraite, il faut bien reconnaître que la Coupe Davis était de plus en plus fade.

La Suisse s’est bien enthousiasmée en 2014 lorsque Roger Federer et Stanislas Wawrinka ont réussi à coordonner leur agenda surbooké pour all

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00