La Liberté

La double odeur du sang et du houblon

Fallon Sherrock est la première femme à avoir battu un homme lors d’un championnat du monde de fléchettes. © Keystone
Fallon Sherrock est la première femme à avoir battu un homme lors d’un championnat du monde de fléchettes. © Keystone
28.12.2019

Pierre Salinas

Chronique

La pression, ils la boivent. Dimanche 22 décembre. Question d’une journaliste de terrain, témoin privilégié de la victoire 2-0 du petit Watford sur le grand Manchester United: «Pas trop de pression de ne pas avoir marqué depuis avril?» Réponse de Troy Deeney, buteur sur le retour qui a mis fin à huit mois de disette: «La vraie pression, c’était de voir ma mère cumuler trois emplois pour tenter de joindre les deux bouts à l’approche de Noël. Ça, ce n’est que du football.» Troy Deeney, ou quand un attaquant de Premier League à l’enfance apparemment difficile mais aujourd’hui grassement payé remet au goût du jour la théorie de la relativité.

Le sport est un jeu. Il permet de tester son adresse ou de libérer les fameuses endorphines, dites hormones du bien-être. Libéré, délivré, on connaît la chanson. Or le sport est aussi prison: il crée des dépendances chez qui le pratique ou, pire encore, aime à le regarder confortablement assis dans son canapé. A son jeune fils qui se

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00