La Liberté

Le diable s’habille en communicant

Pour avoir accès aux footballeurs, deux solutions: la conférence de presse avec plein de confrères ou le tête-à-tête avec plein d’obstacles posés soigneusement par les responsables de communication. © Keystone-archives
Pour avoir accès aux footballeurs, deux solutions: la conférence de presse avec plein de confrères ou le tête-à-tête avec plein d’obstacles posés soigneusement par les responsables de communication. © Keystone-archives
12.01.2019

Patrick Biolley

Il doit y avoir une place spéciale en enfer pour les attachés de presse de clubs de football. Cette pièce, encore plus froide et sombre que le reste du territoire de ce brave Belzebuth, se trouve certainement à côté de celles des communicants des équipes de hockey et des festivals de musique. Il existe de bien braves employés, qui font leur job, mais la bonté de ces rares samaritains s’efface souvent derrière l’inefficacité malicieuse de leurs congénères. Le but n’est ici pas de coller des gommettes aux gentils et des coups de fouet aux méchants. Tant les uns que les autres se reconnaîtront.

Bref, revenons à nos moutons, ou plutôt à nos boucs. Pour un aller simple vers le neuvième cercle de l’enfer, celui dévolu aux traîtres, commencez par travailler pour un club de football que personne n’aime et qui a

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00