La Liberté

Le sport en questions

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Il y a quelques milliers de francs de salaires qui séparent Fabian Frei (à droite) et Gabriel Jesus. Keystone-archives
Il y a quelques milliers de francs de salaires qui séparent Fabian Frei (à droite) et Gabriel Jesus. Keystone-archives
Partager cet article sur:
30.10.2020

Football » Parole d’expert

J’avais décidé de ne pas parler du Covid-19 dans cette chronique. Sujet éculé et qui lasse et fâche tout le monde. Mais comment faire autrement, comment penser sport ou commenter l’actualité sportive sans prendre en compte les problèmes posés par cette pandémie? Impossible, sans conteste.

Sénèque disait: «Il n’y a pas de vents favorables pour celui qui ne sait pas où il va!» En temps normal, il aurait raison, mais aujourd’hui on ne parle pas de vent, mais de tempête, de tourbillon, de trou d’air, d’ouragan. Alors comment savoir où l’on veut aller, comment avoir une ligne de conduite et la suivre?

Le monde sportif réclame de l’aide, au même titre que celui du tourisme, de l’horlogerie, de la restauration, de la culture ou encore des coiffeurs. Et les

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00