La Liberté

Les méfaits de l’effet papillon

Adepte, comme tous les gardiens modernes, du style papillon, Reto Berra aime moins l’effet du même nom. © Keystone
Adepte, comme tous les gardiens modernes, du style papillon, Reto Berra aime moins l’effet du même nom. © Keystone
10.08.2019

François Rossier

Mercato » Tout le monde a déjà entendu parler de l’effet papillon. Cette métaphore qui veut que le battement d’ailes d’un papillon au Brésil puisse provoquer une tornade au Texas. Le météorologue à la base de cette théorie, Edward Lorenz, ne pensait sans doute pas que ses explications, présentées il y a près de 50 ans, prendraient une telle proportion dans le monde du sport.

Cet été, sa théorie a été expérimentée dans le football avec le feuilleton Neymar. Une simple phrase du directeur sportif Leonardo – «Neymar peut quitter le PSG, s’il y a une offre qui convient à tout le monde» –, a déclenché un ouragan à l’échelle continentale. La machine à fantasmes a tourné à plein régime. Un mois plus tard, malgré les rumeurs les

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00