La Liberté

Les pervers narcissiques à la bande

Mike Babcock, lorsqu’il entraînait les Red Wings de Detroit: «Le pire des humains.» © Keystone
Mike Babcock, lorsqu’il entraînait les Red Wings de Detroit: «Le pire des humains.» © Keystone
21.12.2019

Jean Ammann

Chronique » Maltraitance. Vingt ans après, quand on lui montrait une photo de Viktor Tikhonov, il frissonnait. Sergei Makarov faisait «brr» et il vous rendait la photo dans une grimace, comme s’il avait serré une vipère aspic entre ses doigts. Sergei Makarov, c’était le «M» de l’inoubliable ligne KLM, Krutov, Larionov, Makarov, et il avait vécu sous le joug de Viktor Tikhonov, récompensé de l’Ordre de Lénine, de l’Ordre du drapeau rouge du travail, bourreau de travail, bourreau tout court, l’entraîneur du CSKA Moscou et de l’équipe d’URSS, l’entraîneur de toutes les Russies. Qu’avait-il enduré, le valeureux Makarov, sous la dictature de Tikhonov? Nous ne le saurons pas exactement. Certaines confidences ne ressortissent plus du journalisme mais de la psychanalyse.

Je repense à cette histoire,

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00