La Liberté

Nostalgie d’été

Le déchaînement médiatique sur Mesut Ozil et les footballeurs binationaux a brisé la magie. © Keystone
Le déchaînement médiatique sur Mesut Ozil et les footballeurs binationaux a brisé la magie. © Keystone
28.07.2018

Pascal Dupasquier

Chronique

Souvenirs. En 1974, j’avais huit ans. Comme tous les garçons de mon quartier qui, allez savoir pourquoi, étaient un bon bout majoritaires sur les filles, je passais le plus clair de mon temps à jouer dehors. Le dimanche, le jeudi, parce que le jeudi, c’était encore l’époque où les écoliers avaient congé au lieu du samedi… Dehors, je l’étais aussi avant l’école, à la récré, après l’école… Je l’étais enfin avant souper, après souper, et même parfois pendant le souper (ventre non affamé n’a pas d’oreille, n’est-ce pas maman?)… Avec les copains, le sport était notre essence, notre moteur, notre religion.

En numéro un de ce hit-parade sportif? Le football. Du «fot’», c’est comme ça qu’on disait, à t

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00