La Liberté

Petite Sirène pour Grande Boucle

Partager cet article sur:
05.02.2020

Cyclisme » Le Tour de France 2021 commencera par un passage devant la Petite Sirène de Copenhague, capitale «la plus cyclable de la planète», lors d’un contre-la-montre individuel très rapide. Suivra ensuite l’étape la plus septentrionale de l’histoire de la Grande Boucle.

La 108e édition du Tour de France, dont le grand départ a été présenté hier à Vejle au Danemark, s’élancera le 2 juillet dans les rues de Copenhague avec un contre-la-montre taillé pour les «rouleurs les plus explosifs», a expliqué le directeur du Tour, Christian Prudhomme. Sur 13 kilomètres de plat, les coureurs aborderont la Citadelle, le pont de la reine Louise puis le château royal d’Amalienborg. «Un des rares coups de frein sera donné à quatre kilomètres du but, le virage serré donnant l’occasion d’adresser un clin d’œil à la Petite Sirène», selon l’organisation.

Le lendemain, place aux amateurs de classiques avec 199 km d’asphalte entre Roskilde et Nyborg, dont 18 km de ponts balayés par les vents lors de la traversée du détroit du Grand Belt. «Il y aura un panorama exceptionnel, du jamais-vu depuis 1903 (année de la création du Tour, ndlr)», s’est félicité Christian Prudhomme, soulignant que jamais la course ne s’était aventurée si loin au nord.

La troisième étape danoise se disputera au milieu des fjords sur 182 km au départ de Vejle, avec une arrivée probablement groupée à Sønderborg. Le Danemark est le dixième pays étranger à accueillir le grand départ du Tour de France: les Pays-Bas, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, l’Espagne, l’Irlande, la Grande-Bretagne et Monaco l’ont précédé. Après Bruxelles l’an dernier, la Grande Boucle s’élancera cette année de Nice. ATS/AFP

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00