La Liberté

Philippe Gilbert en costaud

06.09.2019

Cyclisme » Le Belge a enlevé la douzième étape du Tour d’Espagne.

Dominateur comme dans une classique printanière, le Belge Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) a remporté la 12e étape du Tour d’Espagne à Bilbao. Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a conservé son maillot rouge à la veille d’une étape de haut vol aujourd’hui. Figurant dans un groupe d’une quinzaine d’échappés sur les routes du Pays basque, Gilbert (37 ans) s’est détaché en force dans l’ultime ascension du jour, le rude Alto de Arraiz (3e catégorie).

«L’atmosphère dans la dernière montée ressemblait aux classiques, avec tous ces drapeaux. C’était génial, cela a décuplé ma motivation, a savouré l’ancien champion du monde, vainqueur cette saison de Paris-Roubaix. J’ai souvent couru au Pays basque mais je n’y avais jamais gagné. C’est une première et je suis heureux parce que le Pays basque, c’est presque comme les Flandres. Ici, on adore le cyclisme.» Dans son style tout en puissance, le Wallon a ensuite résisté au retour de ses adversaires dans les rues de Bilbao pour s’adjuger la sixième victoire d’étape de sa riche carrière sur la Vuelta, la dixième sur un grand tour.

Pour Gilbert, c’est une belle revanche après avoir été privé de Tour de France par son équipe Deuceninck-Quick Step, qu’il quittera cet hiver pour retourner chez Lotto-Soudal. En attendant, il semble en grande forme à l’approche des championnats du monde prévus fin septembre (du 22 au 29) dans le Yorkshire, où le parcours pourrait lui sourire. ats

 

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00