La Liberté

Un dernier tour et puis s’en va

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Daniel Gisiger a donné à la piste suisse une aura mondiale en l’espace de quinze ans. © Keystone-archives
Daniel Gisiger a donné à la piste suisse une aura mondiale en l’espace de quinze ans. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
05.10.2021

Daniel Gisiger quittera la tête de l’équipe de Suisse à l’issue des championnats d’Europe des Granges

Patrick Biolley, Brettlach

Cyclisme » Quinze ans de bons et loyaux services avec l’équipe nationale de cyclisme sur piste, mais près de 20 ans à la fédération toutes disciplines et catégories d’âge confondues. Daniel Gisiger a donné une partie de sa vie à la formation de jeunes talents et du perfectionnement de ceux-ci. Le Biennois, qui fêtera ses 67 ans samedi, prendra sa retraite à l’issue des championnats d’Europe qui se tiennent dès aujourd’hui à Granges. Celui qui a participé à l’éclosion de Stefan Küng, Silvan Dillier, Stefan Bissegger ou Marc Hirschi remisera son petit scooter électrique sur lequel il a enchaîné les tours de piste du vélodrome de Granges ou de celui d’Aigle auparavant avec, derrière lui, les futurs champions de la petite reine. «J’ai déjà vécu une retraite, quand j’avais quitté ma carrière sur route, rappelle Daniel Gisiger. Je me suis déjà confronté au vide auquel fait face un homme de 65 ans. Avec cette expérience, je pense être mieux préparé.»

Quand il avait repris les cendr

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00