La Liberté

Avec l’ombre de Gaëlle Thalmann

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les Suissesses espèrent pouvoir avoir le sourire ce soir en Belgique. © Keystone-archives
Les Suissesses espèrent pouvoir avoir le sourire ce soir en Belgique. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
01.12.2020

L’équipe de Suisse affronte la Belgique ce soir sans la gardienne fribourgeoise, positive au Covid-19

Pascal Dupasquier

Football » Nils Nielsen et l’équipe nationale le savent depuis mercredi: ils devront faire avec. Ou plutôt sans… Sans Gaëlle Thalmann, testée positive au Covid-19 et qui, ce soir contre la Belgique à Louvain (20 h), manquera à l’appel pour un match de la plus haute importance. Ce match? Le huitième et ultime de la Suisse dans le groupe H. Une finale entre le leader helvétique et son dauphin du Plat Pays, dont l’enjeu vaudra son pesant d’or: un billet pour l’Euro 2022 en Angleterre. Rien que ça.

Nils Nielsen et l’équipe de Suisse le savent aussi: avec leur point d’avance sur les Red Flames, un résultat nul leur suffira à éviter la case barrage… Un bon vieux 0-0 en somme. Le hic, c’est que sans leur gardienne fétiche aux 84 sélections, les données ne sont plus tout à fait les mêmes que le 22 septembre à Thoune, lorsque les Suissesses s’étaient imposées 2-1. «Gaëlle, c’est notre titulaire. Elle joue quasiment tous les matches, et sans elle, les choses sont forcément différentes

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00