La Liberté

Bisbilles autour du terrain

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Hakan Saklican, président du Continental Club Corbières, a décidé de partir en croisade contre la commune pour défendre son club. © Charly Rappo
Hakan Saklican, président du Continental Club Corbières, a décidé de partir en croisade contre la commune pour défendre son club. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
12.10.2021

Entre le Continental Club Corbières et la commune gruérienne, la guerre est déclarée depuis cet été

Patrick Biolley

Football » Entre le Conseil communal de Corbières et le Continental Club (CCC), la guerre est déclarée. Si le feu couvait déjà depuis plusieurs années, la construction d’une nouvelle école primaire qui, à terme, empiétera sur l’actuel terrain et empêcherait le CCC d’évoluer selon les normes, a déclenché les hostilités cet été. A tel point que des avocats ont été engagés et de simples demandes comme un décompte de chauffage passent par eux. L’école n’est encore qu’en phase projet, mais les relations entre les deux parties prennent déjà des airs de cour de récréation.

Si la pandémie a touché la plupart des clubs de football, celui de Corbières a dû, en plus, faire face à un changement de présidence. Hubert Thomann, ancien

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00