La Liberté

C’était Kinet l’Enchanteur

Kinet Cotting, chez lui à Ependes avec son épouse Brigitte: «Des petits ponts? C’est vrai que j’en ai fait beaucoup durant ma ­carrière.» © Alain Wicht
Kinet Cotting, chez lui à Ependes avec son épouse Brigitte: «Des petits ponts? C’est vrai que j’en ai fait beaucoup durant ma ­carrière.» © Alain Wicht
17.05.2018

Qu’est devenu Jean-François Cotting, joyau des FC Fribourg et Bulle de la fin des années 1960 à 80?

Pascal Dupasquier

Souvenirs »   «D’aucuns considèrent Kinet Cotting comme le meilleur joueur suisse ayant évolué sous le maillot du FC Bulle. Avec Didi Andrey.» Lues dans le livre Des Agges à la lune édité à l’occasion du centenaire du club de Bouleyres, ces quel­ques lignes décrivent parfaitement le footballeur qu’était Jean-François Cotting, dit Kinet. Un technicien hors pair, un milieu dans la grande lignée des numéros 10 à l’ancienne, celle de Platini, Pelé ou Zico, de ces artistes qui ne frappent pas le ballon mais le caressent; qui ne pratiquent pas simplement le football mais le magnifient. Les chroniqueurs de l’époque ne disaient-ils pas que Kinet Cotting avait «ce petit quelque chose en plus qui caractérise les footballeurs de classe»?

Mais chut! Ces éloges sur le «petit orfèvre»

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00