La Liberté

Dans la région, c’est Guin le patron

David Ragonesi (en noir) et Dario Schafer: le derby singinois a tourné à l’avantage de Guin. © Charly Rappo
David Ragonesi (en noir) et Dario Schafer: le derby singinois a tourné à l’avantage de Guin. © Charly Rappo
11.09.2018

Menés à la pause à Ueberstorf, les visiteurs ont logiquement remporté le derby singinois (1-2)

Valentin Thiéry

Deuxième ligue inter » Guin a prouvé qu’il restait la meilleure équipe du nord du canton dimanche après-midi contre Ueberstorf. Il l’avait déjà fait en juin 2002 lors de son dernier derby en s’imposant 0-7. Les visiteurs avaient alors été champions de deuxième ligue. Depuis lors, de l’eau a coulé sous les ponts. Guin s’est érigé en référence singinoise dans les divisions inférieures mais n’a pu éviter la culbute au terme de l’exercice 2017/18 de première ligue. Son voisin s’est laissé guider par ses valeurs de club de village et est parvenu à accéder à la deuxième ligue inter.

Seize ans plus tard, certaines choses ont donc changé, mais pas la hiérarchie. Le grand a logiquement gagné chez le petit, même si Ueberstorf était devant &agra

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00