La Liberté

«Diego, merci pour ce moment unique!»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
27.11.2020

Parole d’expert

Football. Diego Armando Maradona est mort. Vive l’artiste du ballon rond et mort à ses frasques et sa vie agitée!

Juin 1986. Mexico City. Argentine-Angleterre, j’y suis en compagnie de 115 000 autres fans de football! Il fait très chaud mais la température va encore monter. Derrière la ligne médiane, El Pibe de oro s’empare du ballon. Son pied gauche magique se colle à cette sphère si difficile à maîtriser et commence alors un inimaginable, incroyable slalom entre les piquets anglais.

La clameur s’intensifie encore quand Dieguito se joue de Shilton, le gardien de la Grande-Bretagne. Nous sommes tous debout. Moment éternel. «Goal, goal, goal, goal Maradona, goal, goal, goal.» Les commentateurs hurlent dans leur micro, s’étouffent d’admiration, de stupéfaction et d’incrédulité. Moi, au milieu de cette folie, je me rends compte que je vis un instant unique. Merci Diego de me l’avoir offert!

Alors, quand beaucoup de génies sont maudits, adulés, haïs, hon

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00