La Liberté

Entraîneurs et visionnaires

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Mai 2009. Le FC Barcelone remporte la Ligue des champions et son entraîneur Pep Guardiola est porté en triomphe. Cette année-là, le club catalan remportera cinq autres titres. © Keystone-archives
Mai 2009. Le FC Barcelone remporte la Ligue des champions et son entraîneur Pep Guardiola est porté en triomphe. Cette année-là, le club catalan remportera cinq autres titres. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
31.03.2020

De Chapman à Guardiola en passant par Sacchi, ils ont par leurs idées changé la face du ballon rond

Pierre Salinas

Football » Arrigo Sacchi, crâne dégarni mais sourcil saillant, fête ses 74 ans aujourd’hui. Confiné. L’Italien était un homme autrement plus libre quand, en 1987, Silvio Berlusconi lui avait laissé les coudées franches pour façonner ce qui deviendra «il Grande Milan (le Grand Milan).» Arrigo Sacchi reste une référence du football, comme l’ont été Herbert Chapman et Rinus Michels avant lui. Qui sont ces entraîneurs visionnaires? En quoi ont-ils changé la face du ballon rond? Grégory Quin, historien du sport professeur à l’Université de Lausanne, ainsi que Raphaël Cosmidis, journaliste et coauteur du livre Les entraîneurs révolutionnaires du football, brossent le portrait de ceux qui ont permis à Pep Guardiola de devenir un exemple à son tour.

 

Chapman et le système

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00