La Liberté

«Je n’ai aucune revanche à prendre»

Bien qu’il sache déjà qu’il ne sera plus sur le banc neuchâtelois la saison prochaine, Stéphane Henchoz veut aller au bout de sa mission: maintenir Xamax dans l’élite. © Keystone
Bien qu’il sache déjà qu’il ne sera plus sur le banc neuchâtelois la saison prochaine, Stéphane Henchoz veut aller au bout de sa mission: maintenir Xamax dans l’élite. © Keystone
25.04.2019

Evincé du projet Xamax dès la fin mai, Stéphane Henchoz veut mener à bout sa mission maintien

Pascal Dupasquier, Neuchâtel

Football » Vibrations sur le téléphone portable: «Aurai un peu de retard… On dit 12 h 45 au café, étage 0.» Pour quinze minutes, le rendez-vous fixé à 12 h 30 dans le centre commercial attenant au stade de la Maladière fait entorse aux principes de ponctualité de Stéphane Henchoz. Le Fribourgeois de 44 ans est un homme, en effet, qui exècre le retard. Surtout depuis ce mardi 5 février 2019, date où il a été nommé entraîneur de Neuchâtel Xamax. Neuchâtel Xamax? Une formation alors en pleine dérive, lanterne rouge de Super League avec 13 points. Onze journées et un succès de prestige contre le champion Young Boys plus tard (1-0, lundi dernier dans une Maladière pleine à craquer), et voilà Stéphane Henchoz et son équipe dans la peau du barragiste avec 32 points. A deux unités d

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00