La Liberté

L’Italie, un outsider de luxe

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Domenico Berardi et l’Italie ont les moyens d’aller loin dans cet Euro. © Keystone
Domenico Berardi et l’Italie ont les moyens d’aller loin dans cet Euro. © Keystone
Partager cet article sur:
11.06.2021

Après avoir manqué la qualification pour la Coupe du monde 2018, la Squadra Azzurra semble renaître

Emanuele Saraceno

Football » Le 13 novembre 2017, le football italien a touché le fond. En étant incapables de trouver le chemin des filets face à la Suède, les Azzurri ont raté la qualification pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Une mésaventure qu’ils n’avaient plus connue depuis le Mondial 1958 en Suède. Or, trois ans et demi plus tard, ils se présentent à l’Euro sur une série de 27 matches sans défaite (la dernière, le 10 septembre 2018, 1-0 au Portugal).

Comment expliquer cette renaissance? S’agit-il vraiment d’un renouveau en profondeur ou plutôt d’un concours de circonstances? L’équipe est-elle armée pour enfin remporter à nouveau cet Euro qui lui échappe depuis 1968? A ces questions et à bien d’autres ont répondu deux Italo-Suisses bien connus dans la région et ailleurs: Andrea Binotto, en

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00