La Liberté

Les Pays-Bas commencent bien

Les Néerlandais ont réussi à empocher les trois points en fin de rencontre. © Keystone
Les Néerlandais ont réussi à empocher les trois points en fin de rencontre. © Keystone
Partager cet article sur:
14.06.2021

Les Néerlandais ont pris le meilleur sur l’Ukraine hier soir (3-2). Succès de l’Autriche

Euro 2020 » Absents à l’Euro 2016 et à la Coupe du monde 2018, les Pays-Bas ont retrouvé la lumière. Ils ont battu l’Ukraine 3-2 hier soir à Amsterdam au terme du plus beau match du tournoi disputé depuis vendredi. Le héros de la soirée se nomme Denzel Dumfries. Très tranchant sur son flanc droit, le latéral du PSV Eindhoven a inscrit de la tête le but de la victoire à la 85e minute. Avec cette réussite, la sélection de Frank De Boer a témoigné d’une réelle force de caractère. Elle venait en effet de concéder l’égalisation sur deux buts inscrits en l’espace de quatre minutes par Andriy Yarmolenko (75e) et par Roman Yaremchuk (79e).

Les Pays-Bas avaient cru avoir fait le plus dur peu avant l’heure de jeu. Le capitaine Georginio Wijnaldum avait ouvert le score à la 52e minute. A la 59e, l’avant-centre de Wolfsburg Wout Weghorst pouvait doubler la mise sur une action très confuse qui devait être validée par la VAR.

Fébrilité du gardien

Sonnés et trop souvent dépassés par le rythme imposé par les Bataves, les Ukrainiens ont eu l’immense mérite de ne pas baisser les bras. Mais l’équipe d’Andriy Shevchenko a payé un lourd tribut à la fébrilité de son gardien Heorhiy Bushchan. Remarquable en première période, le joueur du Dynamo Kiev endosse une certaine responsabilité sur les premier et troisième buts néerlandais.

Dans un groupe qui n’est certainement pas le plus relevé du tournoi, les Pays-Bas ont gagné le match qu’ils devaient gagner pour entrevoir la suite avec une relative sérénité. Ils ont les moyens d’enchaîner contre l’Autriche et la Macédoine du Nord pour réaliser le carton plein. Mais on a le sentiment que le poids de l’absence de Virgil Van Dijk va obligatoirement peser dans ce tournoi. Sans le joueur de Liverpool, la défense des Pays-Bas est loin d’offrir toutes les assurances.

Pas de surprise

Il n’y a pas eu de surprise à Bucarest dans l’autre match du groupe C. Pour son baptême du feu dans le grand bain, la Macédoine du Nord s’est inclinée 3-1 devant l’Autriche. Le Fribourgeois Ezgian Alioski et ses coéquipiers, qualifiés pour cet Euro à la faveur de leurs succès dans les barrages face au Kosovo et à la Géorgie, ont tenu 75 minutes avant de lâcher prise. Les Autrichiens ont forcé la décision grâce à des réussites de Stefan Lainer (18e), Michael Gregoritsch (78e) et Marko Arnautovic (90e). ats

Pays-Bas - Ukraine 3-2 (0-0)

Amsterdam: 12 000 spectateurs. Arbitre: Brych (GER). Buts: 52e Wijnaldum 1-0. 59e Weghorst 2-0. 75e Yarmolenko 2-1. 79. Yaremchuk 2-2. 85. Dumfries 3-2.

Pays-Bas: Stekelenburg; Dumfries, Timber (88e Veltman), De Vrij, Blind (64e Aké), Van Aanholt (64e Wijndal); De Roon, Wijnaldum, Frenkie De Jong; Weghorst (88e Luuk De Jong), Depay (91e Malen).

Ukraine: Bushchan; Zabarnyi, Matviyenko, Mykolenko, Karavaev; Yarmolenko, Sydorchuk, Malinovski, Zinchenko, Zubkov (18e Marlos, 643 Shaparenko); Yaremchuk.

Avertissement: 93e Sydorchuk.

Autriche - Macédoine du Nord 3-1 (1-1)

Bucarest: 9082 spectateurs. Arbitre: Ekberg (SWE). Buts: 18e Lainer 1-0. 28e Pandev 1-1. 78e Gregoritsch 2-1. 89e Arnautovic 3-1.

Autriche: Bachmann; Lainer, Dragovic (46e Lienhart), Hinteregger, Ulmer; Baumgartner (59e Arnautovic), Laimer (93e Baumgartlinger), Xaver Schlager (94e Ilsanker), Alaba; Sabitzer; Kalajdzic (58e Gregoritsch).

Macédoine du Nord: Dimitrievski; Nikolov (63e Bejtulai); Stefan Ristovski, Darko Velkovski, Musliu (86e Milan Ristovski), Alioski; Bardhi (82e Trickovski), Ademi, Elmas; Pandev, Trajkovski (63e Kostadinov).

Avertissements: 42e Trajkovski. 52e Alioski. 85e Lainer.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00