La Liberté

Les Romands remontent la pente

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Kevin Mbabu (à droite) et Dan Ndoye (à gauche), le présent et le futur de l’équipe de Suisse. © Keystone
Kevin Mbabu (à droite) et Dan Ndoye (à gauche), le présent et le futur de l’équipe de Suisse. © Keystone
Partager cet article sur:
07.06.2021

De quelques appelés avec l’équipe de Suisse il y a quatre ans, les Welsches sont désormais présents

Patrick Biolley

Football » C’est un débat qui est engagé depuis des lustres, mais qui s’est amplifié depuis que les places en équipe nationale se font de plus en plus chères: y a-t-il trop ou pas assez de Romands avec la Suisse? Evidemment la réponse à la question dépend de votre position géographique par rapport à la Sarine. Avec six représentants pour l’Euro, le nombre de Romands est en légère hausse (cinq lors du dernier championnat d’Europe et de la Coupe du monde en Russie). Pas de grande nouveauté dirait-on, mais il faut se rappeler que la colère avait grondé fort de ce côté de la barrière de rösti lors des qualifications pour le mondial 2018, quand Vladimir Petkovic «snobait les Romands», selon les termes d’un journal lémanique, au point de n’en avoir aucun sur le terrain à plusieurs repri

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00