La Liberté

«Nous ne pouvons pas laisser passer»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sur le banc du FC Schoenberg depuis trois ans, Valon Sefa lutte pour améliorer l’image de son club. © Corinne Aeberhard-archives
Sur le banc du FC Schoenberg depuis trois ans, Valon Sefa lutte pour améliorer l’image de son club. © Corinne Aeberhard-archives
Partager cet article sur:
06.10.2020

Le FC Schoenberg envisage une plainte pénale après des insultes racistes lors d’un match à Siviriez

Adrien Schnarrenberger

Racisme » Dix jours ont passé, mais Valon Sefa est toujours écœuré. L’entraîneur du FC Schoenberg, qui milite en 2e ligue, garde en travers de la gorge la fin du match entre le FC Siviriez et sa formation. Une rencontre qui aurait bien pu s’arrêter à la 81e minute et qui aura peut-être des suites judiciaires, le club de quartier préparant une plainte pénale.

Commençons par les faits. Alors que le sort sportif de l’affrontement semblait scellé (3-0 pour les locaux), le gardien glânois est resté au sol à la suite d’un duel sur un corner. Une scène anodine, mais peu au goût d’un ou de certains spectateurs, selon les différents témoignages, qui ont proféré des insultes racistes à l’encontre des visiteurs. Suffisamment proche pour les entendre, Mergim Maloku a vu rouge. Et plutôt deux

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00