La Liberté

Quel «gros» pour la Suisse?

30.11.2019

Football » L’équipe de Suisse saura aujourd’hui – mais peut-être que partiellement – qui elle affrontera lors de l’Euro 2020 l’été prochain. Une édition spéciale dont le tirage au sort, samedi à Bucarest (18 h), le sera tout autant. Une chose est certaine: Vladimir Petkovic et ses joueurs, placés dans le deuxième chapeau, devront en découdre avec un mastodonte du pot 1, à savoir l’Allemagne, l’Espagne, l’Angleterre ou l’Italie. Le reste est bien plus flou et il est même possible que la quatrième formation du groupe ne soit tout simplement pas connue aujourd’hui.

Parce que cet Euro anniversaire – les 60 ans de la compétition – se déroulera dans 12 villes de 12 pays différents et que l’UEFA a décidé d’un entremêlement des éliminatoires classiques avec la nouvelle Ligue des Nations, rien ne sera simple à Bucarest. Entre obligation pour les pays qualifiés dont une ville est hôte du tournoi de disputer deux rencontres à domicile et impossibilité politique d’avoir certaines nations dans la même poule (par exemple Russie et Ukraine ou Serbie et Kosovo, si l’équipe de Bernard Challandes se qualifie), ce tirage au sort n’en sera pas vraiment un.

La preuve avec la Belgique qui, avant même qu’une boule ne soit remuée dans les saladiers, sait déjà qu’elle figurera dans le groupe B, qu’elle ira à Copenhague pour affronter le Danemark et à Saint-Pétersbourg pour y défier la Russie puis le Pays de Galles ou la Finlande... ats

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00