La Liberté

Arosa, mythe en reconstruction

Le soir du 23 février 1982, Arosa bat Davos et peut soulever le trophée de champion de Suisse – ici dans les mains de son entraîneur Lasse Lilja – pour la neuvième fois de son histoire. © Keystone-archives
Le soir du 23 février 1982, Arosa bat Davos et peut soulever le trophée de champion de Suisse – ici dans les mains de son entraîneur Lasse Lilja – pour la neuvième fois de son histoire. © Keystone-archives
21.11.2019

En visite à Guin samedi après-midi, les Grisons sombraient dans l’anonymat du hockey suisse en 1986

Pierre Schouwey

Hockey sur glace » L’annonce de son retour n’est pas passée inaperçue dans les Grisons. Après deux décennies à traîner ses lames un peu partout en Suisse, et notamment à Fribourg (5 matches en 2009), Kim Lindemann, 37 printemps, est rentré à la maison l’été passé. A Arosa, que Guin accueille samedi dans le cadre du championnat de 1re ligue nationale, son nom est aussi dur à porter qu’il est un vecteur de nostalgie. Les moins de 30 ans l’ignorent peut-être, mais son père, Guido, et son oncle, Markus, ont fait la pluie et le beau temps dans la vallée du Schanfigg au début des années 80. Une période dorée pour le EHC Arosa, qui ajouta un huitième sacre national à son palmarès en 1980 puis un neuvième deux ans plus tard.

Président actuel du troisième club le plus

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00