La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Comment se compliquer la vie

Les Dragons auraient dû s’offrir une soirée tranquille. Il n’en a rien été, mais Gottéron a battu Langnau

Matthias Rossi (en noir) bat le portier Ivars Punnenovs: c’est 4-2 pour Gottéron. © Keystone
Matthias Rossi (en noir) bat le portier Ivars Punnenovs: c’est 4-2 pour Gottéron. © Keystone

François Rossier

Publié le 20.11.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

National League » Dans une patinoire presque pleine – il manquait 39 personnes pour afficher «guichets fermés» hier –, Fribourg-Gottéron aurait pu s’offrir une soirée de reprise tout en douceur. Deux semaines après leur victoire contre Genève-Servette, les Dragons n’avaient pas grand-chose à craindre des modestes Tigres de Langnau qui couchaient sur une série de six défaites. Pour cela, il aurait cependant fallu empoigner le match par le bon bout et afficher davantage de rigueur. «On se met nous-même en danger», regrette Benjamin Chavaillaz.

Dans le viseur du défenseur, la pénalité, puis le but concédés d’entrée de match (0-1, 3e), le 3-2 encaissé après 47 secondes dans le 3e tiers et les pénalités de la fin de match qui ont débouché sur le goal de l’espoir des vi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00