La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Commentaire: Gerd Zenhäusern devant un sacré dilemme

Une fois l’élimination digérée, la direction sportive de Fribourg-Gottéron se penchera sur l’avenir de Christian Dubé au club. Son contrat doit-il être rompu ou prolongé? Voici notre avis.

Christian Dubé a atteint les objectifs fixés, mais le club et le peuple en attendaient plus. © Keystone
Christian Dubé a atteint les objectifs fixés, mais le club et le peuple en attendaient plus. © Keystone

Pierre Schouwey

Publié le 11.04.2024

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Le goût d’inachevé est prononcé, le bilan forcément mitigé. Armé pour veiller tard, Gottéron n’a pas répondu aux immenses attentes qu’il a lui-même créées durant un hiver de tous les superlatifs. Dans le règne animalier de la National League, le Dragon était censé défier le Lion zurichois en finale, pas se faire dévorer au tour précédent par le Lionceau vaudois et l’épatant Connor Hughes.

Il fut un temps – que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître - où c’est son gardien numéro un qui lui jouait des tours en play-off. En avril 2024, deux ans après la «démo» de Ludovic Waeber avec les ZSC Lions, Gottéron voit à nouveau une ancienne doublure de Reto Berra lui barrer la route vers le nirvana. Un «joli» pied de nez que ne manquera pas de ressasser Christian Dubé.

Après avoir frôlé la correctionnelle contre Luca Gianinazzi, le Québécois a perdu la bataille tactique et psychologique l’opposant à Geoff Ward. Les décisions arbitrales ne lui ont pas été favorables? Peut-êtr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11