La Liberté

Des aides «trop contraignantes»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le hockey suisse cherche encore la meilleure solution pour se sortir de la crise. Keystone
Le hockey suisse cherche encore la meilleure solution pour se sortir de la crise. Keystone
Partager cet article sur:
26.01.2021

Après avoir réclamé – et obtenu – des aides à fonds perdu, plusieurs clubs cherchent comment s’en passer

François Rossier

Hockey sur glace » Souvenez-vous l’automne dernier: le hockey sur glace, poussé dans les cordes par l’interdiction d’accueillir des spectateurs dans les patinoires, clamait haut et fort qu’il ne jouerait pas à huis clos. Passé l’effet de surprise, les clubs ont vite compris qu’il était préférable de jouer devant des gradins déserts plutôt que risquer la faillite. Mais il nous faudra des aides à fonds perdu, criaient à ce moment-là tous les clubs du pays.

Après une lutte intense et un lobbying des plus efficaces, les hockeyeurs ont obtenu le soutien financier qu’ils réclamaient. A la mi-novembre, la Confédération a accepté de débloquer 115 millions de francs d’aide à fonds perdu pour le sport afin de compenser les pertes occasionn&eacut

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00