La Liberté

Desharnais: «Je ne vais pas aller ailleurs»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Desharnais est conscient qu’il devra consentir à une diminution salariale pour rester: «Stalberg et moi, on a bien gagné notre vie en NHL, ce n’est pas une question d’argent.» © Keystone
Desharnais est conscient qu’il devra consentir à une diminution salariale pour rester: «Stalberg et moi, on a bien gagné notre vie en NHL, ce n’est pas une question d’argent.» © Keystone
Partager cet article sur:
25.02.2021

Si Gottéron ne lui propose pas un nouveau contrat, David Desharnais devrait mettre un terme à sa carrière

Pierre Schouwey

Hockey sur glace » Trente-quatre rencontres disputées, 34 points et autant d’années au compteur: David Desharnais a retrouvé le rythme métronomique de son premier passage à Saint-Léonard, qui remonte à 2012. «Je suis en train de retrouver toute ma confiance», se réjouit l’attaquant de Gottéron, qui explique ne pas vraiment avoir connu de coup de mou. «Je suis passé des deux premières lignes à mes débuts en NHL à un rôle moins important lors des dernières saisons de mon aventure nord-américaine. Jouer huit minutes à fond ou 22 minutes, ce n’est pas la même chose. Il m’a fallu réapprendre à être créatif, à ne plus être un robot», lâche l’ancien élément de Montréal, d’Edmonton et des New York Rangers.

«Travailler

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00