La Liberté

«Je suis enfin un peu bousculé»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Arno Del Curto: «A Davos, nous avons appris à ne jamais abandonner.» © KEYSTONE
Arno Del Curto: «A Davos, nous avons appris à ne jamais abandonner.» © KEYSTONE
Partager cet article sur:
13.11.2018

Entraîneur du HC Davos depuis 1996, Arno Del Curto vit une crise sans précédent. Nous l’avons rencontré

Pierre Schouwey, Davos

Hockey sur glace » «Je ne peux pas vous assurer à l’avance qu’Arno Del Curto sera à disposition pour une interview.» Même sans garantie du chef de presse du club grison, il est décidé de prendre la direction de Davos, que Fribourg-Gottéron affronte ce soir. Avant-dernier de National League, le club suisse le plus décoré est bien parti pour rater les play-off pour la première fois de son histoire. Pas de quoi gâcher la bonne ambiance de l’entraînement davosien hier matin. Tout de noir vêtu, une casquette vissée sur la tête, Arno Del Curto a fait transpirer ses zouaves à un rythme effréné. Passe alors un membre du staff, à qui nous demandons s’il sera possible de papoter avec son supérieur. «Je vais me renseigner. Mais vous avez de la chance, il a l’air bien luné aujourd’hui…»

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00