La Liberté

Marcus Nilsson ou l’incompréhensible autogoal

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête de Marcus Nilsson (en jaune)? © Keystone
Qu’est-ce qui a bien pu passer par la tête de Marcus Nilsson (en jaune)? © Keystone
Partager cet article sur:
09.02.2021

Ils ont fait le buzz

National League. «Mais qu’est-ce qui a bien pu lui passer par la tête?» s’interrogeait le Thuner Tagblatt dans son édition d’hier. Il est vrai que l’autogoal dont Marcus Nilsson s’est fait l’auteur, dimanche à Rapperswil, sort de l’ordinaire et donne à réfléchir.

Marquer contre son camp: une contrariété qui n’est pas rare au hockey sur glace, discipline où la rondelle doit trouver son chemin à travers une forêt de jambes et de jambières. Une fois, elle passe tout droit. Une autre, elle rebondit ici, tape là-bas, façon boule de flipper, et devient parfaitement incontrôlable. Tenter de barrer la route à cet irréductible bout de caoutchouc, c’est prendre le risque au mieux de se faire mal, au pire de tromper son propre gardien. Mais cette question du Thuner Tagblatt, franch

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00