La Liberté

«Mottet, il l’a toujours ouverte»

Benjamin Chavaillaz n’est pas très manuel. © Charly Rappo
Benjamin Chavaillaz n’est pas très manuel. © Charly Rappo
09.11.2018

Hockey sur glace – En chantier, moi c’est Chavaillaz » Arrivé à Gottéron en 2016 en provenance d’Ambri-Piotta, le défenseur vaudois se décrit comme «un gars assez calme de bientôt 30 ans qui a beaucoup de principes, qui est très famille et qui profite de la chance qu’il a d’être hockeyeur professionnel».

Pourriez-vous bosser sur un chantier?

Ça serait difficile, car je ne suis pas très manuel, mais œuvrer sur un énorme chantier, la construction d’un building par exemple, doit être intéressant.

Avez-vous l’âme d’un bâtisseur?

Je voudrais, mais j’ai de la peine à me lancer. Par contre, si je suis convaincu par un projet, je me donne à 200%.

Quelle est la maison de vos rêves?

Un grand jardin et une grande piscine avec la vue sur le lac et les montagnes, sans oublier une énorme salle de jeux avec un grand écran, un billard et un flipper.

Qui a été l’architecte de votre réussite?

Mes parents ont fait tous les sacrifices possibles pour m’amener à gauche et à droite. Quand j’oublia

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00