La Liberté

«On a vite compris qu’on pouvait battre tout le monde»

«On a vite compris qu’on pouvait battre tout le monde»
«On a vite compris qu’on pouvait battre tout le monde»
09.03.2018

C’est Caryl qui le dit

«Les play-off! Nous n’avons pas souvent prononcé ce mot dans le vestiaire, car il était clair pour tout le monde que nous allions y arriver. Après la dernière saison, nous avions à cœur de nous racheter. Depuis la préparation, j’ai ressenti un très bon feeling dans l’équipe. Nos entraîneurs Mark et Dean nous ont montré qu’ils savaient exactement où aller. Cela nous a donné beaucoup de confiance. Notre bon début de saison nous a aussi bien aidés. On a vite compris qu’on pouvait battre tout le monde.

Maintenant, c’est une nouvelle saison qui commence. L’atmosphère change. On ressent l’excitation qui grimpe. Cela fait 17 ans que je joue dans l’élite, mais cela me surprend toujours à quel point, chaque joueur, naturellement, se met dans sa bulle. On rigole toujours

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00