La Liberté

Pour Ajoie, le plus dur reste à faire

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Jonathan Hazen, l’un des deux attaquants canadiens d’Ajoie, aura enfin l’occasion de montrer ce qu’il vaut en National League. © Keystone
Jonathan Hazen, l’un des deux attaquants canadiens d’Ajoie, aura enfin l’occasion de montrer ce qu’il vaut en National League. © Keystone
Partager cet article sur:
29.04.2021

Le titre et la promotion à peine digérés, le club jurassien doit déjà préparer la suite. En National League

Pierre Salinas

Hockey sur glace » «Nous irons à Fribourg, Lugano, Lausanne… Soudain, les environnements changent et le hockey devient sexy. La classe!»

Pour Gary Sheehan, joint ce jeudi après-midi au téléphone, la nuit a été courte. A-t-il seulement dormi? Mercredi peu avant 23h, après un but de Mathias Joggi à la 72e minute de l’acte VI de la finale des play-off, l’entraîneur d’Ajoie et son équipe ont non seulement fêté leur deuxième titre de Swiss League après celui obtenu en 2016, ils ont aussi savouré une promotion que les dirigeants du club jurassien, le président Patrick Hauert en tête, n’auraient décemment pas pu refuser à leurs joueurs, ces compétiteurs-nés. De retour dans la plus haute catégorie du hockey suisse, Ajoie, qui avait déjà tâté de la ligue A en

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00