La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Tel est pris qui croyait prendre

Longtemps solide, Zurich a fini par craquer. Gottéron, récompensé pour sa ténacité, gagne aux tirs au but

Chris DiDomenico, Denis Malgin et Mauro Dufner (de gauche à droite): Fribourg-Gottéron et les Zurich Lions ont disputé un beau match hier soir. © Keystone
Chris DiDomenico, Denis Malgin et Mauro Dufner (de gauche à droite): Fribourg-Gottéron et les Zurich Lions ont disputé un beau match hier soir. © Keystone

François Rossier

Publié le 30.11.2021

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » Longtemps, on s’est interrogé sur cette drôle d’idée de placer un match de National League un lundi. Les raisons (qualification – déjà consommée – pour la phase finale de la Ligue des champions et présence du cirque le week-end dernier à Fribourg) sont recevables, le choix du premier soir de la semaine beaucoup moins.

Le public n’a pas suivi comme à son habitude – «seulement» 8017 spectateurs, pire affluence depuis un mois et demi à la BCF Arena – et les Dragons ont peiné à entrer dans leur match. Après des déplacements à Davos, Munich et Lugano la semaine passée, l’énergie commence à manquer. «Il y a un peu de fatigue mentale», reconnaît l’entraîneur Christian Dubé, qui refuse d’utiliser cet argument pour expliquer le d&ea

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11