La Liberté

Tristan Scherwey: «Nous savons quelle voie suivre»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tristan Scherwey (en jaune) s’est montré parfois bondissant à Lugano. Les Bernois ont perdu, mais ils ont enfin retrouvé le plaisir de jouer. © Keystone
Tristan Scherwey (en jaune) s’est montré parfois bondissant à Lugano. Les Bernois ont perdu, mais ils ont enfin retrouvé le plaisir de jouer. © Keystone
Partager cet article sur:
27.01.2021

Cancre de la classe, freiné par le virus: Berne se reconstruit. Tristan Scherwey évoque quarantaine et avenir

Patricia Morand

National League » Berne a renoué avec la compétition, mardi à Lugano (défaite 2-0), après vingt jours sans le moindre match en raison d’une mise en quarantaine prononcée le 7 janvier qui a été deux fois prolongée. Il y avait trop de malades chez les Ours pour qu’ils puissent aligner le minimum de joueurs requis pour le déroulement d’une partie. Quelles conséquences pour la condition physique des joueurs? A l’heure d’affronter Gottéron ce jeudi soir, pour ce qui doit être la première des 32 rencontres de saison régulière à disputer par sa formation jusqu’au 5 avril (le dernier délai a été repoussé de deux semaines), Tristan Scherwey évoque la situation particulière du club de la capitale.

«Trois semaines sans jouer, c’est long», constate l’ailier frib

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00