La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une déception, mais de quoi apprendre encore

Gottéron, qui a cru à la victoire durant 59’25 face à Zoug avant de voir s’envoler deux points, reprend la tête

Raphael Diaz, ici en duel avec Anton Lander, a réussi samedi son match le plus abouti depuis qu’il est un Dragon. © Keystone
Raphael Diaz, ici en duel avec Anton Lander, a réussi samedi son match le plus abouti depuis qu’il est un Dragon. © Keystone

Patricia Morand

Publié le 31.10.2021

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

National League » Chris DiDomenico en tête, les Dragons criaient leur rage au moment de regagner leur vestiaire après le duel au sommet perdu en prolongation face à Zoug samedi soir (4-5).

Il y avait de quoi. Les Fribourgeois ont dominé les champions en titre durant deux tiers et se sont retrouvés, de façon amplement méritée, avec deux buts d’avance dès l’appel de l’ultime période. Ils ont bien vu les visiteurs revenir à leur hauteur (48e), mais ils ont repris les devants (57e) grâce à une réussite de Schmid qui aurait pu – dû – être celle de la victoire. Avant de manquer plusieurs fois la cage vide, de concéder l’égalisation (59’25) et de capituler après moins de deux minutes de prolongation. Gottéron n’a plus battu l’armada de Suisse centrale depuis le 25 février 202

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11