La Liberté

Une mue prodigieuse

Depuis l’arrivée des premières pelles mécaniques au printemps 2018 jusqu’au démontage du toit ces jours en passant par la réalisation des escaliers hélicoïdaux aux quatre coins du site, le chantier de la patinoire Saint-Léonard a connu une transformation et un agrandissement spectaculaires. © Eric Sauterel/Aldo Ellena/Keystone
Depuis l’arrivée des premières pelles mécaniques au printemps 2018 jusqu’au démontage du toit ces jours en passant par la réalisation des escaliers hélicoïdaux aux quatre coins du site, le chantier de la patinoire Saint-Léonard a connu une transformation et un agrandissement spectaculaires. © Eric Sauterel/Aldo Ellena/Keystone
Depuis l’arrivée des premières pelles mécaniques au printemps 2018 jusqu’au démontage du toit ces jours en passant par la réalisation des escaliers hélicoïdaux aux quatre coins du site, le chantier de la patinoire Saint-Léonard a connu une transformation et un agrandissement spectaculaires.
Depuis l’arrivée des premières pelles mécaniques au printemps 2018 jusqu’au démontage du toit ces jours en passant par la réalisation des escaliers hélicoïdaux aux quatre coins du site, le chantier de la patinoire Saint-Léonard a connu une transformation et un agrandissement spectaculaires.
Depuis l’arrivée des premières pelles mécaniques au printemps 2018 jusqu’au démontage du toit ces jours en passant par la réalisation des escaliers hélicoïdaux aux quatre coins du site, le chantier de la patinoire Saint-Léonard a connu une transformation et un agrandissement spectaculaires.
Depuis l’arrivée des premières pelles mécaniques au printemps 2018 jusqu’au démontage du toit ces jours en passant par la réalisation des escaliers hélicoïdaux aux quatre coins du site, le chantier de la patinoire Saint-Léonard a connu une transformation et un agrandissement spectaculaires.
Depuis l’arrivée des premières pelles mécaniques au printemps 2018 jusqu’au démontage du toit ces jours en passant par la réalisation des escaliers hélicoïdaux aux quatre coins du site, le chantier de la patinoire Saint-Léonard a connu une transformation et un agrandissement spectaculaires.
Depuis l’arrivée des premières pelles mécaniques au printemps 2018 jusqu’au démontage du toit ces jours en passant par la réalisation des escaliers hélicoïdaux aux quatre coins du site, le chantier de la patinoire Saint-Léonard a connu une transformation et un agrandissement spectaculaires.
12.06.2019

Le chantier de la patinoire avance à grands pas. L’ancien toit ôté, la nouvelle structure métallique a commencé à être posée. Les délais devraient être respectés. Idéal pour préparer l’entrée de Gottéron dans son nouvel écrin

François Rossier

Chantier » La patinoire Saint-Léonard a bientôt entièrement disparu. Depuis la route de Morat, il est encore possible d’apercevoir les quatre dernières poutres de la charpente voûtée de l’ancienne toiture. Tout autour, le béton a été coulé pour former les murs du futur édifice et les escaliers hélicoïdaux par lesquels le public pénétrera dans l’enceinte. Trois fois plus grande que sa petite sœur en termes de volume, la BCF-Arena new-look, dont le coût est estimé à 95 millions de francs, sera protégée par un toit aussi innovant que spectaculaire. Avec ses poutres sous-tendues en acier qui s’entrecroiseront à plus de 25 m du sol, et dont les premières commencent à être assemblées ces jours.

A un rythme de 16 heures par jour, une caden

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00