La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Coupe du monde de ski: la mauvaise météo a eu raison de Zermatt/Cervinia

Comme redouté, les deux descentes messieurs de samedi et dimanche ont été annulées en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Spectacle de désolation à l’arrivée: la neige et le vent ont eu raison des descentes de Zermatt/Cervinia. © Keystone
Spectacle de désolation à l’arrivée: la neige et le vent ont eu raison des descentes de Zermatt/Cervinia. © Keystone

Pascal Dupasquier, Cervinia

Publié le 12.11.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Ski alpin
» La météo a eu le dernier mot. Les deux descentes de Zermatt/Cervinia qui devaient lancer la saison de vitesse de la Coupe du monde masculine sont en effet passées à la trappe. Après celle de samedi, annulée en raison du vent soufflant en rafales et des fortes chutes de neige de la nuit, l’épreuve dominicale a subi le même sort. Sans surprise…

Comme la veille, la décision est tombée peu avant 7 h dimanche matin, évitant ainsi aux coureurs le long déplacement en remontées mécaniques depuis Zermatt pour rejoindre le départ de la Gran Becca (programmé à 11 h 30). «La décision d’annuler ces deux descentes est douloureuse, mais c’est la bonne. Le ski est un sport de plein air. Il y a toujours eu et il y aura toujours des annulations dues aux conditions extérieures. C’est la nature qui a eu le dernier mot», a réagi le coprésident du comité d’organisation Franz Julen via communiqué de presse.

Pari trop osé

Après un baptême du feu avorté en 2022, la seule descente

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11