La Liberté

Encore raté pour Holdener

Sentiments mitigés pour Wendy Holdener, pas passée loin de la victoire. © Keystone
Sentiments mitigés pour Wendy Holdener, pas passée loin de la victoire. © Keystone
13.01.2020

Poulidor du ski féminin, la Schwytzoise a pris le 2e rang du combiné de Zauchensee

Ski alpin » Wendy Holdener a dû se contenter de la deuxième place lors du combiné de Coupe du monde à Zauchensee. La Schwytzoise a été battue de 0’’15 par l’Italienne Federica Brignone. Elle a pour la 16e fois de sa carrière pris la deuxième place d’une épreuve de Coupe du monde. La double championne du monde de la discipline était dans une position presque parfaite à l’issue du super-G (3e à 0’’50 de Brignone), mais elle n’a pu reprendre que 0’’35 à la Valdôtaine sur la manche de slalom.

Un super-G

La skieuse d’Unteriberg a connu une mise en action délicate dans sa discipline de prédilection. Et bien qu’elle soit revenue sur le bas et qu’elle ait terminé avec le meilleur temps de manche, le retard accumulé dans la partie sommitale fut rédhibitoire.

Mais tout le mérite revient à Federica Brignone, qui signe la douzième victoire de sa carrière, la quatrième en combiné. Victorieuse à trois reprises à Crans-Montana, la Transalpine prouve qu’il n’y a pas que sur la piste du Mont-Lachaux qu’elle sait s’exprimer. Marta Bassino complète le podium à 0’’82. La frustration de la Schwytzoise est d’autant plus grande que Michelle Gisin, Petra Vlhova et Mikaela Shiffrin n’ont pas terminé un super-G qui a fait pas mal de dégâts et enlevé une bonne partie du suspense à l’occasion du slalom. Ce d’autant plus que la FIS a décidé de lancer les filles dans l’ordre de l’arrivée du super-G. Avec Brignone en tête au sortir de l’épreuve de vitesse et Wendy Holdener au 3e rang provisoire, il était évident que le podium serait connu très rapidement.

Le cirque blanc féminin va rester dans la région et mettre le cap sur Flachau pour un slalom nocturne demain soir. ATS

Les classements

Zauchensee (AUT). Coupe du monde dames. Combiné (Super-G/Slalom): 1. Federica Brignone (ITA) 2’03’’45. 2. Wendy Holdener (SUI) à 0’’15. 3. Marta Bassino (ITA) à 0’’82. 4. Ramona Siebenhofer (AUT) à 1’’39. 5. Elena Curtoni (ITA) à 2’’50. 6. Ester Ledecka (CZE) à 3’’06. 7. Romane Miradoli (FRA) à 3’’20. 8. Nathalie Gröbli (SUI) à 3’’25. 9. Ida Dannewitz (SWE) à 3’’26. 10. Elisabeth Reisinger (AUT) à 3’’35. Puis: 17. Rahel Kopp (SUI) à 4’’38.

Descente, samedi: 1. Corinne Suter (SUI) 1’18’’79. 2. Nicol Delago (ITA) à 0’’29. 3. Michelle Gisin (SUI) à 0’’98. 4. Sofia Goggia (ITA) à 1’’01. 5. Francesca Marsaglia (ITA) à 1’’21. 6. Tina Weirather (LIE) à 1’’36. 7. Ilka Stuhec (SLO) à 1’’37. 8. Ester Ledecka (CZE) à 1’’41. 9. Stephanie Venier (AUT) à 1’’51. 10. Lara Gut-Behrami (SUI) à 1’’53. Puis: 16. Joana Hählen à 2’’04. 28. Jasmina Suter à 2’’63. 33. Priska Nufer à 3’’01. 35. Nathalie Gröbli à 3’’07. 36. Rahel Kopp à 3’’11. 38. Juliana Suter à 3’’18. 55 partantes, 54 classées.

Dames. Général (15/40): 1. Mikaela Shiffrin (USA) 826. 2. Federica Brignone (ITA) 565. 3. Petra Vlhova (CZE) 513. 4. Wendy Holdener (SUI) 367. 5. Michelle Gisin (SUI) 361. 6. Viktoria Rebensburg (GER) 337. Puis: 8. Corinne Suter (SUI) 325. 17. Lara Gut-Behrami (SUI) 184. 30. Aline Danioth (SUI) 118. 38. Tina Weirather (LIE) 94.


Corinne Suter s’impose en descente

Corinne Suter a cueilli à 25 ans son premier succès en Coupe du monde, remportant samedi la descente d’Altenmarkt-Zauchensee avec 0’’29 d’avance sur sa dauphine italienne Nicol Delago. Michelle Gisin a quant à elle décroché un beau 3e rang, à 0’’98. Double médaillée aux mondiaux 2019, Corinne Suter met aussi fin à une disette quasi interminable pour le ski féminin helvétique: les Suissesses n’avaient gagné aucune des… 60 précédentes courses disputées! Leur dernière victoire avait été l’œuvre de Wendy Holdener, le 26 janvier 2018, dans le combiné de Lenzerheide.

«Je me demandais moi-même quand cette première victoire allait tomber», a lâché Corinne Suter. «J’étais un peu plus nerveuse que d’habitude au départ, je ne sais pas pourquoi. J’ai cherché une ligne très directe, ce fut la clé dans cette course. J’étais vraiment satisfaite de ma manche à l’arrivée», a-t-elle poursuivi.

Corinne Suter a franchi un nouveau palier, elle qui avait créé la sensation en se parant d’argent en descente et de bronze en super-G lors des derniers mondiaux. «Je suis superheureuse. J’ai beaucoup moins de pression sur les épaules depuis les mondiaux d’Are. J’éprouve à nouveau plus de plaisir à skier», a-t-elle expliqué. PSC

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00