La Liberté

Insatiable Mikaela Shiffrin

Mikaela Shiffrin n’en finit plus de sourire. © Keystone
Mikaela Shiffrin n’en finit plus de sourire. © Keystone
15.03.2019

L’Américaine a remporté le globe du super-G. L’Italien Dominik Paris l’emporte encore

Ski alpin » Mikaela Shiffrin poursuit sa «razzia». L’Américaine a remporté son premier globe de super-G en terminant 4e de la dernière course de l’hiver à Soldeu. La victoire est revenue à Viktoria Rebensburg, alors que la meilleure Suissesse, Jasmine Flury, s’est classée 6e. Déjà assurée d’un troisième sacre au général et d’un sixième en slalom, Mikaela Shiffrin atteint donc la barre des dix globes de cristal au lendemain de son 24e anniversaire. Le onzième pourrait suivre dès dimanche, puisque la skieuse du Colorado compte 98 points d’avance sur Petra Vlhova au classement du géant.

Mikaela Shiffrin, qui a dépassé pour la première fois la barre des 2000 points (2004 désormais), n’est certes pas parvenue à s’offrir un 12e podium consécutif sur le cirque blanc. Mais son efficacité reste remarquable en super-G: elle n’a disputé que quatre des six courses de l’hiver, et en a gagné trois! Pour mémoire, elle n’avait pas encore triomphé dans la discipline avant cette saison…

Différence à la glisse

L’Américaine a concédé 0’’44 à Viktoria Rebensburg, qui a fait la différence à la glisse sur le bas du parcours. L’Autrichienne Tamara Tippler a terminé 2e à 0’’15 de la lauréate allemande, l’Italienne Federica Brignone (à 0’’34) complétant le podium. Dauphine de Mikaela Shiffrin au classement de la spécialité avant cette épreuve et vainqueur des deux derniers globes de la discipline, Tina Weirather a quant à elle connu l’élimination.

Côté suisse, Jasmine Flury a sauvé les meubles en l’absence de Lara Gut-Behrami (7e du classement final de la spécialité mais blessée lundi lors du premier entraînement de descente). La Grisonne, qui a échoué à 0’’18 du podium, a signé son troisième top 6 de l’hiver en super-G. Corinne Suter (10e), Joana Hählen (12e) et Wendy Holdener (15e) ont également marqué des points. ats


Encore Paris

Vainqueur en descente la veille, Dominik Paris s’est également imposé en super-G dans les finales de la Coupe du monde à Soldeu. L’Italien, qui a devancé le Grison Mauro Caviezel (2e) de 0’’15, s’adjuge ainsi le globe de la discipline. Devancé de 20 points par Beat Feuz dans le classement de la descente, Dominik Paris s’est donc consolé 24 heures plus tard en décrochant à 29 ans le premier globe de cristal de sa carrière. Leader avant cette course, il met fin à l’hégémonie des Norvégiens qui avaient gagné les sept derniers globes de super-G. ats

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00