La Liberté

Le cirque blanc à Bansko chez Marc Girardelli

22.02.2019

Ski alpin » Trois épreuves de Coupe du monde masculine se déroulent d’aujourd’hui à dimanche dans la station bulgare.

La Coupe du monde masculine est de retour en Bulgarie dans la station de Bansko dès aujourd’hui pour trois épreuves: un combiné, un super-G et un géant. Une station qui appartient à l’ancien skieur luxembourgeois Marc Girardelli.

Dans un univers traditionnel comme la Coupe du monde de ski masculine, la moindre nouveauté détonne. Avec un calendrier qui n’offre presque aucune surprise, la présence de Bansko est là pour rappeler que de temps en temps la FIS se permet quelques «subtilités». La station bulgare accueille la Coupe du monde depuis 2009. La première à s’y imposer fut d’ailleurs Fabienne Suter en descente. Mais ce sont les hommes qui vont dévaler les pentes de la chaîne du Pirin. Dernière présence de ces messieurs dans ce massif balkanique? En 2012 avec deux épreuves techniques remportées par… l’Autrichen Marcel Hirscher.

Le triple champion du monde de slalom n’aura pas la chance de rééditer son exploit d’il y a sept ans, puisqu’il n’y aura qu’un géant pour lui. Le reste du programme est constitué d’un super-G et d’un combiné avec une manche de super-G au lieu d’une descente, ce qui évite de faire plusieurs entraînements durant la semaine.

Dans le camp suisse, Beat Feuz a annoncé voici quelques jours qu’il faisait l’impasse sur ce déplacement afin de se reposer et de se concentrer sur les courses de Kvitfjell le week-end prochain avec deux descentes et un super-G. Le Bernois ne veut pas perdre de vue son objectif de conserver son globe de descente.

Il faudra donc plutôt chercher du côté de Mauro Caviezel ou de Marco Odermatt pour se hisser dans le top 10 demain lors du super-G. Pour le combiné, le fait d’avoir un Super-G pourrait favoriser les slalomeurs. L’occasion pour Luca Aerni de se refaire une santé en obtenant un résultat intéressant. Il s’agira d’ailleurs du deuxième et dernier combiné de la saison avec donc un globe à la clé. Vainqueur à Wengen, Marco Schwarz devra protéger son bien de Victor Muffat-Jeandet et surtout du champion du monde Alexis Pinturault.

Easyjet des stations de ski avec les prix les plus bas d’Europe, Bansko appartient depuis 2016 à Marc Girardelli, immense skieur autrichien concourant sous pavillon luxembourgeois entre les années 80 et 90. Mais la controverse est grande dans cette station aux 75 km de piste, en raison de l’hypothétique construction d’une deuxième télécabine dans un parc national protégé pour enrayer les très longues files d’attente au départ des pistes. ats

Au programme

Coupe du monde. Messieurs. Bansko (Bulgarie):

Combinéve 9h30 et 13h

Super-Gsa 11h45

Géantdi 9h30 et 12h30

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00