La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les Suissesses dans leur jardin

Après les JO de Pékin, c’est l’heure des retrouvailles pour les descendeuses ce week-end à Crans-Montana

Corinne Suter: «Passer quelques jours à la maison pour refaire le plein d’énergie après les JO m’a fait du bien.» © Keystone-archives
Corinne Suter: «Passer quelques jours à la maison pour refaire le plein d’énergie après les JO m’a fait du bien.» © Keystone-archives

Gregory Cassaz

Publié le 25.02.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Ski alpin » Elles ont écrit l’histoire des Jeux olympiques qui viennent de se terminer. Place à un nouveau chapitre. Demain et dimanche, les actrices principales du roman «cirque blanc» édition 2022 vont écrire de nouvelles pages. Des pages qui auront pour cadre Crans-Montana et sa mythique piste du Mont-Lachaux. C’est ici, sur les 2,5 km de course, que les meilleures descendeuses de la planète tenteront de briller pour décrocher le maximum de points en vue du classement général de la discipline.

Les deux descentes prévues ce week-end sur le Haut-Plateau peuvent être décisives en vue du globe de la discipline. Alors qu’il ne restera que la finale de Coupe du monde à disputer, les skieuses ont tout intérêt à aller chercher le maximum des 200 points distribués sur le Mont-Lachaux. Sur le papier, pas moins de 18 athlètes ont

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11