La Liberté

Meillard devant Tumler, superbe doublé suisse

Partager cet article sur:
10.02.2020

Messieurs » Le Valaisan d’origine neuchâteloise a remporté hier le géant parallèle à Chamonix.

Superbe doublé suisse lors du géant parallèle de Chamonix. La victoire est revenue à Loïc Meillard devant Thomas Tumler et l’Allemand Alexander Schmid. Loïc Meillard le tient enfin, ce premier succès en Coupe du monde. Trois fois deuxième, dont la semaine dernière à Garmisch en géant, le Valaisan d’origine neuchâteloise a cette fois pu monter sur la plus haute marche du podium. Outre sa deuxième place en Allemagne, l’athlète de 23 ans avait pris le troisième rang du combiné de Bormio en fin d’année dernière.

Annoncé depuis longtemps comme l’un des futurs grands de son sport, Loïc Meillard a réussi à triompher en étant d’une régularité impeccable. Et la journée suisse pouvait difficilement être plus belle avec le deuxième rang obtenu par Thomas Tumler, qui signe son deuxième podium en carrière après celui obtenu en géant à Beaver Creek en 2018. C’est d’ailleurs dans la station du Colorado que remontait le dernier doublé helvétique sur le circuit masculin. Le 30 novembre 2018 à l’occasion de la descente de Beaver Creek, Beat Feuz l’avait emporté devant Mauro Caviezel.

Le Valaisan repart en outre avec le petit globe remis au vainqueur de la discipline. Neuvième à Alta Badia et vainqueur à Chamonix, Meillard a été le plus «régulier». Forcément heureux, le skieur d’Hérémence a tout de même tenu à relativiser: «C’est évidemment génial de pouvoir ramener un trophée à la maison, mais cela ne fait pas franchement sens de remettre un globe après deux épreuves.»

On l’avait vu plus tôt dans l’année à Sestrières lors de l’épreuve féminine, le modèle de ce géant parallèle mérite clairement d’être affiné. Car si les seizièmes de finale se disputent sur deux passages, dès les huitièmes de finale tout se fait sur une manche et c’est un tirage au sort qui décide de la piste pour les coureurs. Ces derniers ont ainsi vite compris que le parcours bleu était plus favorable à leurs ambitions, pour peu que l’on ne commette pas d’erreurs. Et à ce petit jeu, Loïc Meillard a été plutôt chanceux puisqu’il a à chaque fois bénéficié du parcours bleu. Encore fallait-il savoir en profiter, ce que le skieur d’Hérémence a su faire avec brio. «Cela m’a franchement beaucoup aidé, a-t-il précisé avec fair-play. De toute façon, ce format n’est pas totalement juste.» ats

Classements

Chamonix (FRA). Coupe du monde. Dimanche. Géant parallèle: 1. Loïc Meillard (SUI). 2. Thomas Tumler (SUI). 3. Alexander Schmid (GER). 4. Tommy Ford (USA). 5. Zan Kranjec (SLO). 6. Thibaut Favrot (FRA). 7. Aleksander Kilde (NOR). 8. Simon Maurberger (ITA). 9. Fabio Gstrein (AUT). 10. Henrik Kristoffersen (NOR). Puis: 32. Tanguy Nef (SUI). Sortis en qualifications: Justin Murisier (SUI/33e), Sandro Simonet (SUI/35e), Gino Caviezel (SUI/36e), Reto Schmidiger (SUI/42e), Daniel Yule (SUI/out).

Slalom: 1. Clément Noël (FRA) 1’41’’47. 2. Timon Haugan (NOR) à 0’’21. 3. Adrian Pertl (AUT) à 0’’31. 4. Michael Matt (AUT) à 0’’65. 5. Ramon Zenhäusern (SUI) à 0’’70. 6. Alexander Khoroshilov (RUS) et Sebastian Foss-Solevaag (NOR) à 0’’75. 8. Marco Schwarz (AUT) à 1’’02. 9. André Myhrer (SWE) à 1’’13. 10. Jean-Baptiste Grange (FRA) à 1’’30. 11. Federico Liberatore (ITA) à 1’’31. Puis: 13. Loïc Meillard (SUI) à 1’’59. 15. Reto Schmidiger (SUI) à 1’’79. 21 coureurs classés. Eliminés, notamment: Daniel Yule (SUI), Stefano Gross (ITA) et Alexis Pinturault (FRA).

Géant parallèle (2/2): 1. Meillard 129. 2. Rasmus Windingstad (NOR) 103. 3. Stefan Luitz (GER) 82. 4. Tumler 80. 5. Roland Leitinger (AUT) et Alexander Schmid (GER) 73. Puis: 16. Murisier 32.

Slalom (9/12): 1. Kristoffersen 552. 2. Clément Noël (FRA) 550. 3. Yule 495. 4. Zenhäusern 323. 5. Sebastian Foss-Solevaag (NOR) 297. 6. Pinturault 286. Puis: 13. Meillard 144. 25. Tanguy Nef (SUI) 88.

Général (29/44): 1. Henrik Kristoffersen (NOR) 903. 2. Aleksander Kilde (NOR) 856. 3. Alexis Pinturault (FRA) 842. 4. Matthias Mayer (AUT) 692. 5. Beat Feuz (SUI) 617. 6. Vincent Kriechmayr (AUT) 588. Puis: 9. Loïc Meillard (SUI) 514. 10. Daniel Yule (SUI) 495. 17. Mauro Caviezel (SUI) 333. 18. Ramon Zenhäusern (SUI) 323. 23. Marco Odermatt (SUI) 258.

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00