La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Quand Marco fait du Odermatt

Cinq jours après son succès en géant à Adelboden, Super Marco s’est offert hier le super-G de Wengen

Marco Odermatt: «Je voulais juste prendre du plaisir et j’ai abordé ce super-G de manière décontractée.» © Keystone
Marco Odermatt: «Je voulais juste prendre du plaisir et j’ai abordé ce super-G de manière décontractée.» © Keystone

Pascal Dupasquier, Wengen

Publié le 14.01.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Coupe du monde » Insatiable Marco Odermatt! Cinq jours après avoir remporté le slalom géant d’Adelboden et mis un terme à 14 ans de disette dans le camp suisse (La Liberté de lundi), le phénomène a récidivé, hier, dans le super-G de Wengen, avant-première réussie des 92es épreuves du Lauberhorn. Réussie oui, car la victoire du fils prodigue de Swiss-Ski est claire, nette, presque logique tant, à l’ombre de la Jungfrau, sa performance a tutoyé le majestueux.

Une victoire, autant le dire tout de suite, que seul Aleksander Aamodt Kilde a semblé pouvoir contester… Un temps seulement, celui du premier chrono intermédiaire où le Norvégien pointait avec un avantage de 41 centièmes de seconde. Face à la furia Odermatt, cela n’a pas suffi. «Je suis content de moi, je réussis une bonne course.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00