La Liberté

Benoît Morand rentre au stand

Benoît Morand met un terme à quatre décennies d’activité sur les circuits. © Alain Wicht-archives
Benoît Morand met un terme à quatre décennies d’activité sur les circuits. © Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
20.02.2020

Inactive depuis 2016, la société Morand Racing Sàrl a été mise en liquidation

Gilles Liard

Automobilisme » Après quatre décennies passées sur les circuits, Benoît Morand tourne la page automobile, comme l’indique la liquidation de sa société Morand Racing Sàrl parue dans la Feuille du commerce d’hier. «On ne parle pas de faillite, mais de cessation d’activité», tient d’emblée à préciser le propriétaire Benoît Morand (61 ans). Après sa dernière apparition en compétition aux 24 Heures du Mans 2016, bouclées au quinzième rang scratch (dixième en classe LMP2) sous le label RGR Sport by Morand, le manager gruérien s’était lancé, en 2017, dans un nouveau projet censé le conduire dans la catégorie reine LMP1. Avec l’appui d’un investisseur de Hong Kong et les services techniques de la Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg, Benoît Morand espérait humer de nouveau les vapeurs d’essence aux 24 Heures du Mans 2020.

«Le concept est tombé à l’eau», glisse-t-il laconiquement. Avant d’étayer les motifs: «Les sempiternelles modifications des règlements technique

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00